Le projet européen LIFE-PHYTOBARRE

 

Projet Life-PhytobarreL'utilisation des produits phytosanitaires est de plus en plus rationalisée, et leur impact sur l'environnement se veut toujours mieux maitrisé. Après les traitements, les effluents produits par les fonds de cuve et les lavages des tracteurs et autres matériels sont une source de pollution non-négligeable qu'il faut également parvenir à contenir.

 

Les Établissements BARRE se sont engagés dans le projet Européen LIFE-PHYTOBARRE, en partenariat avec le CEA, l'AMU (Aix-Marseille Université), et la station expérimentale arboricole de La Pugère. Ce projet consiste en l'étude et la démonstration de la station de lavage et de traitement des effluents PHYTOBARRE, un concept élaboré en collaboration avec le LBC, Laboratoire de Bioénergétique Cellulaire du CEA.

 

Lorsque le tracteur ou le matériel est nettoyé de ses produits phyto, la station PHYTOBARRE garantit qu'aucun produit ne s'échappe dans le sol. Les effluents sont dirrigés vers des bassins de rétention dans lesquels un cocktail de bactéries sélectionnées va dégrader les matières actives, afin de laisser l'eau propre qui finit par s'évaporer naturellement. Une fois les bactéries introduites dans les bassins, l'exploitant n'a pas d'autre intervention à effectuer. Il respecte enfin l'environnement sans efforts.

 

Les ETS BARRE installent 4 démonstrateurs dans le Sud-Est de la France. Elles permettront de démontrer la pertinence et la facilité d’utilisation de ce procédé innovant.

 

Le projet possède aussi un aspect sociologique : il sert de support à une étude menée par l'université Aix-Marseille sur la mise en place de nouvelles pratiques dans le milieu agricole.

 

Pour en découvrir davantage, visitez le site du projet :

www.lifephytobarre.eu